Dorian : 700 membres des Forces armées canadiennes à pied d’œuvre

Radio-Canada | Nouvelles

Après avoir été classé comme ouragan de catégorie 2 en début d’après-midi, Dorian a été rétrogradé en tempête post-tropicale en fin d’après-midi.
Photo : Reuters / John Morris

Partagez via Facebook(Fenêtre modale)
Facebook

Partagez via Twitter(Fenêtre modale)
Twitter

Partagez via LinkedIn(Fenêtre modale)
LinkedIn

Partagez via Courriel(Fenêtre modale)
Courriel

Activer l’option d’impression du navigateur
Imprimer

Commentaires

Radio-Canada
Publié à 4 h 08

À la demande de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement fédéral a annoncé samedi que 700 militaires seront prêts à venir prêter main-forte à la province, où l’œil de la tempête Dorian a touché terre en soirée à Halifax.

« Environ 700 militaires du Canada Atlantique se préparent à être déployés dès dimanche matin, le 8 septembre 2019 », a indiqué le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale par communiqué.
Alors que près de 75 % de la province s’est retrouvée privée de courant, ces renforts aideront à rétablir les services d’électricité, mais aussi « à dégager les principaux axes routiers et à évacuer les résidents dans les secteurs inondés ou lourdement endommagés », peut-on y lire.
L’équipe de la Force opérationnelle interarmées de l’Atlantique « est demeurée en communication constante » avec ses collègues de la Nouvelle-Écosse, affirme le contre-amiral Craig Banes des Forces maritimes de l’Atlantique. « Nous avons déjà pris des mesures pour préparer les forces à intervenir rapidement lorsque la tempête passera », a-t-il ajouté.

Dorian a soufflé des vents allant jusqu’à 150 km/h sur la Nouvelle-Écosse, samedi, provoquant des pluies torrentielles sur son sillage.
En début de soirée samedi, des taux de précipitations de 100 millimètres et plus avaient été enregistrés dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, selon Environnement Canada.
Vers les Îles-de-la-Madeleine et la Côte-Nord
Dorian, qui est passé de violent ouragan à puissante tempête post-tropicale, devrait se déplacer dans le golfe du Saint-Laurent après minuit et souffler des vents n’excédant pas les 120 km/h.
Selon Environnement Canada, Dorian devrait ensuite survoler dans la nuit les Îles-de-la-Madeleine, et ce, jusqu’à dimanche matin. Il pourrait déverser plus de 60 mm de pluie.
Dans la région de la Côte-Nord, ce sont de 50 à 70 mm de pluie qui sont attendus, prévenait samedi soir Serge Desjardins, météorologue au Centre canadien de prévision des ouragans.
Ce qui est particulier avec ces tempêtes tropicales, c’est la vitesse avec laquelle l’eau peut s’accumuler. Ce sont des pluies torrentielles, tu peux te retrouver avec 20 à 50 mm à l’heure, c’est ce qui fait qu’il y a des inondations, a précisé le météorologue.
En début de soirée samedi, des vagues de quatre à cinq mètres étaient déjà en train de se former aux Îles-de-la-Madeleine, a indiqué M. Desjardins.

Risques d’inondations
Les Îles peuvent s’attendre à une élévation des niveaux de la mer et à des vagues importantes qui vont se former dans le golfe en soirée. Un avertissement d’onde de tempête a d’ailleurs été publié, ce qui signifie de possibles inondations le long de la côte, a précisé Bob Robichaud, météorologue au Centre canadien de prévisions des ouragans à Halifax.
Le premier ministre François Legault a indiqué que le gouvernement surveille de près l’arrivée de la tempête. À tous les Madelinots : soyez prudents et ne prenez aucun risque inutile, a-t-il écrit sur Twitter.
En entrevue, le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, a demandé à la population de rester chez eux dans le calme comme à l’habitude lorsqu’il fait mauvais temps aux Îles.
La municipalité les prie de remiser les meubles et équipements extérieurs ainsi que tout débris, tout comme d’attacher solidement ou de remiser les poubelles et barbecues.
Pour leur part, les autorités sont mobilisées et prêtes à intervenir au besoin, a insisté le maire. La municipalité s’est d’ailleurs munie d’un téléphone satellite et d’un réseau interne qui permettrait d’utiliser les autres téléphones en cas de rupture des câbles sous-marins pour éviter le risque d’être coupés du monde comme ça avait été le cas en novembre 2018.
M. Lapierre dit particulièrement craindre les dommages que cette tempête va causer au littoral des Îles en ce qui a trait à l’érosion des berges.

Chaque tempête des dernières années a été dévastatrice parce que plusieurs mètres de territoire ont été perdus, grugés, rongés carrément
Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine
Hydro-Québec affirme avoir dépêché des équipes aux Îles dès vendredi. Environ 25 travailleurs sont arrivés par avion, et de l’équipement a été acheminé le même jour. Depuis, les travailleurs s’affairent, par exemple, à solidifier des poteaux qui pourraient être plus faibles face au vent.
« C’est certain qu’il n’y a pas de miracles à faire lorsqu’on est face à des vents très violents comme ce qui est annoncé. Il faut s’attendre à ce qu’il y ait des dommages », a déclaré Jonathan Côté, porte-parole d’Hydro-Québec.
M. Côté a précisé que les équipes ne travailleront pas durant la nuit de sorte qu’elles puissent intervenir au besoin lorsque la tempête sera passée.
Air Canada a annulé un vol au départ de Montréal à destination des Îles qui était prévu samedi après-midi et un autre au départ de Québec prévu en soirée. Les vols de retour des deux avions ont été également annulés.
Le transporteur aérien PASCAN a pour sa part devancé des vols samedi et en a repoussé d’autres, prévus dimanche.
De son côté, Bell Canada affirme que ses employés et ceux de Télébec sont sur le qui-vive et demeurent en communication avec le maire. Notre réseau filaire aux Îles est complètement souterrain, donc ne devrait pas être sévèrement affecté par la tempête, a toutefois noté Caroline Audet, une porte-parole de l’entreprise.

Avec les informations de La Presse canadienne

Bianca Andreescu est championne des Internationaux des États-Unis

Le corps de la pilote Hind Barch retrouvé dans le secteur de Racine

Dénaturer la #nature sur Instagram

Dorian touche terre et plonge la Nouvelle-Écosse dans le noir

L’irrésistible Bianca Andreescu fait vibrer le Canada

Dorian touche terre et plonge la Nouvelle-Écosse dans le noir

Les Îles-de-la-Madeleine et la Côte-Nord se préparent à l’arrivée de Dorian

En avion ou en bateau, les habitants d’Abaco fuient leur île dévastée

Dorian remonte la côte est après avoir semé la mort dans les Bahamas

Durée :02:10

Ottawa verse 50 millions pour prévenir les inondations dans les Basses-Laurentides

Ouragan Dorian : un homme d’affaires autochtone participe aux efforts de secours

Une tornade détruit près de 20 000 érables dans Chaudière-Appalaches

Le coût environnemental énorme des bateaux de croisière

Ces espèces qui freinent les projets d’envergure

Durée :02:11

Connaissez-vous le bar rayé? Bruno Savard rencontre un biologiste

Durée :04:20

La présence du bar rayé dans la Baie de Beauport soulève bien des questions

Durée :01:45

Des résultats encourageants dans le combat contre l’agrile du frêne

Durée :02:13

Go to Source