« Joker », un nouveau logiciel malveillant, s’attaque à Android

Radio-Canada | Techno – À la une

24 applications d’Android sont touchées par le logiciel malveillant Joker.
Photo : getty images/istockphoto / Diy13

Partagez via Facebook(Fenêtre modale)
Facebook

Partagez via Twitter(Fenêtre modale)
Twitter

Partagez via LinkedIn(Fenêtre modale)
LinkedIn

Partagez via Courriel(Fenêtre modale)
Courriel

Activer l’option d’impression du navigateur
Imprimer

Commentaires

Radio-Canada
Publié à 1 h 00

Utilisateurs d’Android, prenez garde et, surtout, surveillez vos relevés de cartes de crédit. Un nouveau logiciel malveillant se cache dans 24 applications téléchargées 472 000 fois sur le Google Play store.

Baptisé Joker, ce logiciel peut, une fois déployé, abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. Il a été détecté par un analyste du groupe de sécurité CSIS, au Danemark.
« Le logiciel stimule l’interaction avec les sites de publicité, en plus de voler les messages textes de la victime, sa liste de contacts et l’information de son appareil », prévient Aleksejs Kuprins.
Mais ce n’est pas tout : l’interaction automatique avec les sites de publicité inclut la simulation de clics et l’entrée de codes d’autorisation pour des services d’abonnement payants.
Les 24 applications touchées ont été retirées de Google Play. Les gens qui utilisent l’une d’elles sur leur téléphone devraient la désinstaller.

Avec les informations de Mashable

Maxime Bernier contre Maxime Bernier dans la circonscription de Beauce

Maison Éthier : « C’est nous qui payons pour leurs problèmes »

La Cour entendra une nouvelle preuve dans l’appel d’Alexandre Bissonnette

Se dirige-t-on vers une bulle d’investissements?

Une ex-employée de la ministre Guilbault exige des excuses publiques

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le nouvel iPhone 11 dévoilé par Apple

À quoi s’attendre de l’évènement Apple?

Siri a été reprogrammé pour éluder les questions sur le féminisme 

Samsung lancera enfin son téléphone pliable vendredi

Cinq nouveautés dans Android 10

Google révèle un piratage qui ciblait les iPhone

Jack Ma, le patron d’Alibaba, tire sa révérence

Des applis de suivi de cycle menstruel partageaient des données personnelles avec Facebook

Une nouvelle tactique d’hameçonnage s’infiltre dans les calendriers en ligne

La quasi totalité des États américains enquêtent sur Google

L’IA de YouTube échoue à reconnaître des vidéos mettant en vedette des personnes mineures

Google interdit les publicités pour des thérapies non éprouvées

Go to Source