La vérif : les impôts ont-ils augmenté pour les familles de la classe moyenne? | Élections Canada 2019

Radio-Canada | Nouvelles

L’affirmation des conservateurs sur le fardeau fiscal des Canadiens occulte plusieurs informations.
Photo : iStock

Partagez via Facebook(Fenêtre modale)
Facebook

Partagez via Twitter(Fenêtre modale)
Twitter

Partagez via LinkedIn(Fenêtre modale)
LinkedIn

Partagez via Courriel(Fenêtre modale)
Courriel

Activer l’option d’impression du navigateur
Imprimer

Commentaires

Romain Schué
Publié hier à 19 h 36

Le Parti conservateur prétend que les impôts ont augmenté pour une grande majorité de familles de la classe moyenne sous les libéraux. Cette affirmation, basée sur l’étude d’un institut, occulte néanmoins plusieurs informations.

Au pouvoir, [Justin Trudeau] a augmenté les taxes et les impôts de 80 % de la classe moyenne. Il a dit que le fardeau fiscal de la classe moyenne allait baisser, mais il a augmenté les taxes et les impôts, et rendu la vie plus chère pour les gens comme vous.
Andrew Scheer, le 11 septembre 2019
Par voie de communiqué, le Parti conservateur a également avancé d’autres chiffres. Sous Trudeau, 80 % des familles à revenu moyen ont vu leurs impôts fédéraux augmenter de 800 $ ou plus par année, est-il indiqué.
L’équipe d’Andrew Scheer se base, comme cela a été confié à Radio-Canada, sur une étude de l’Institut Fraser (Nouvelle fenêtre), datée de septembre 2017.
Selon ce rapport, 81 % des familles de la classe moyenne – qui perçoivent un revenu global situé entre 77 089 et 107 624 $ – paient davantage d’impôt depuis l’arrivée au pouvoir de Justin Trudeau et les changements qu’il a imposés.
Ce rapport fait mention notamment de la suppression de la possibilité de fractionner les revenus des couples avec enfants, afin de permettre de réduire le taux d’imposition global. Cette mesure, selon l’Institut Fraser, aurait entraîné une augmentation moyenne d’impôt de 949 $.
En contrepartie, la réduction du deuxième palier d’imposition (de 22 à 20,5 %) a permis à ces familles de la classe moyenne d’économiser 228 $, selon l’Institut Fraser, qui évoque au total une hausse moyenne d’impôt de 840 $ pour cette catégorie.

L’Institut Fraser, qui mentionne la suppression du crédit d’impôt pour la condition physique des enfants ou celui pour l’utilisation du transport en commun, reconnaît qu’il ne tient pas compte dans son étude de l’instauration de l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) en 2016.

L’ACE est une prestation mensuelle qui n’est pas imposable. Elle a remplacé la Prestation fiscale canadienne pour enfants (PFCE) et la Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE).
Elle a été financée par l’ensemble de ces nouvelles mesures fiscales et la création d’une nouvelle tranche d’imposition de 33 % pour les personnes gagnant plus de 200 000 $.
Avec la collaboration de Nathalie Lemieux et Vincent Maisonneuve

Romain Schué

La vérif : les impôts ont-ils augmenté pour les familles de la classe moyenne?

Affaire Patrick Bruel : En direct de l’univers se réorganise en catastrophe

Marwah Rizqy invite Gaétan Barrette à se présenter à la direction du PLQ

Des pans des lois sur l’aide médicale à mourir sont inconstitutionnels, dit la Cour

Julie Snyder recevra Ellen DeGeneres à son nouveau talk-show

Andrew Scheer interrogé sur son corridor énergétique à son passage au Québec

Des pans des lois sur l’aide médicale à mourir sont inconstitutionnels, dit la Cour

Le NPD s’appuie sur ses « poches de résistance »

Un Pierre Nantel souverainiste ne pourrait pas représenter le Parti vert

Aucun candidat vert ne doit s’opposer à l’avortement, dit Elizabeth May

Industrielle Alliance victime d’une intrusion informatique

Les élections scolaires maintenues dans les communautés anglophones

Marwah Rizqy invite Gaétan Barrette à se présenter à la direction du PLQ

Le Canada en campagne électorale: les défis des chef

Durée :07:05

Fédérales : 40 jours pour choisir

Durée :12:50

Stratégies de campagne

Durée :10:00

Le panel politique du 11 septembre 2019

Durée :17:27

Go to Source