Justin Trudeau forcé de porter un gilet pare-balles à la suite d’une menace de sécurité

Radio-Canada | Nouvelles

Le chef libéral, Justin Trudeau, a fait son entrée dans un rassemblement partisan, muni d’un gilet pare-balles, samedi, à Mississauga, en Ontario.
Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Partagez via Facebook(Fenêtre modale)
Facebook

Partagez via Twitter(Fenêtre modale)
Twitter

Partagez via LinkedIn(Fenêtre modale)
LinkedIn

Partagez via Courriel(Fenêtre modale)
Courriel

Activer l’option d’impression du navigateur
Imprimer

Commentaires

Radio-Canada
Publié à 0 h 34

Après une heure et demie de retard, c’est muni d’un gilet pare-balles que Justin Trudeau est finalement apparu sur scène, devant une foule qui s’impatientait, lors d’un rassemblement partisan samedi après-midi à Mississauga, en Ontario.

Si le Parti libéral ne confirme pas que c’est pour des raisons de sécurité, des sources libérales haut placées ont déclaré à CBC que M. Trudeau a dû prendre cette mesure à la suite d’une menace à la sécurité.
Un dispositif de sécurité plus important que d’habitude a par ailleurs été observé lors de l’événement, y compris des policiers plus hauts gradés.
Des officiers en uniforme, portant de gros sacs à dos, ont entouré le chef libéral alors qu’il s’adressait à une foule d’environ 2000 personnes.

Après son discours, il a également quitté la scène plus vite que d’habitude avec une sécurité renforcée autour de lui.
Photo : Reuters / Stephane Mahe

Le chef libéral a pu prononcer son discours sans incident et a serré la main à de nombreux partisans alors qu’il quittait la scène.

Après son discours, il a toutefois quitté la salle plus vite que d’habitude avec une sécurité renforcée autour de lui.
Son épouse Sophie Grégoire-Trudeau devait par ailleurs présenter Justin Trudeau avant son discours, mais elle n’est finalement pas montée sur scène.
Interrogé pour avoir plus de détails, le Parti libéral a déclaré qu’il ne ferait pas de déclaration samedi soir.
Avec des informations de Louis Blouin et de CBC

Le Manitoba déclare l’état d’urgence après la tempête de neige

« Ils m’ont donné une chance et ils m’ont engagé »

Après les débats, une nouvelle donne

Un bébé happé mortellement à Saint-Samuel-de-Horton

Offensive turque : 81 combattants kurdes et 30 civils tués, 100 000 déplacés

Des centaines de personnes ont rendu un dernier hommage à l’adolescent tué à Hamilton

Un lanceur d’alerte dénonce le manque de consultation sur la pollution à Aamjiwnaang

Hausse du nombre d’accidents de la route en Ontario

Action de grâces : Des changements de circulation et des commerces fermés à Toronto

Windsor, clé d’un grand réseau de contrebande d’alcool pendant la prohibition

Boussole scientifique : la séquestration du carbone

Défendre les droits des francophones hors Québec, une circonscription à la fois

Scheer veut créer une commission pour amputer les subventions aux entreprises

Publicité partisane : CBC/Radio-Canada poursuit le Parti conservateur

Les libéraux dénoncent le « régime Harper 2.0 » des conservateurs

Élections fédérales : la place du Québec dans le programme des partis

Les verts veulent un réexamen des questions touchant les anciens combattants

Go to Source